loi carrez immo

Comment se reconvertir en diagnostiqueur immobilier ?

Vous êtes au chômage, ou vous vous intéressez maintenant au bâtiment et à l’immobilier ? Si vous souhaitez vous reconvertir pour intégrer le secteur du diagnostic immobilier, vous vous posez sans doute de nombreuses questions. Dans cet article nous expliquons la marche à suivre.

Se reconvertir

Il faut savoir qu’en moyenne, les diagnostiqueurs immobiliers sont âgés de 46 ans. La plupart des nouveaux arrivants ont souvent été déçus par leur précédent métier ou ont été attiré par la réputation de ce secteur porteur. Il ne faut donc pas avoir peur se reconvertir dans ce domaine même si vous ne disposez pas d’expérience dans bâtiment.

Il sera toutefois nécessaire de vous former. Or de nombreuses voies de formations s’ouvrent à vous : réseau GRETA, formations universitaires, professionnelles, en alternance ou bien formation en entreprise. Les formations durent de deux à trois mois afin de maîtriser tous les aspects du métier.

De nombreux organismes forment au métier de diagnostiqueur immobilier en particulier et offrent par exemple un diplôme de niveau III équivalent à un Bac +2. D’autres encore proposent des formation courtes, accessibles si vous avez déjà 3 ans d’expérience ou un Bac +2 en technique du bâtiment.

Les coûts de ses formations varient de 5.000 à 9.000 euros. Il faut donc bien considérer ses ressources avant de se lancer.

Par la suite, vous aurez tout de même besoin de continuer à vous former vous-même en effectuant une veille technologique et réglementaire, afin de toujours rester à jour sur ces différents points.

Les certifications

Les diagnostiqueurs immobiliers ont une obligation de certification, notamment relative aux diagnostics de l’amiante et au DPE. Or, ces diagnostics sont devenus incontournables lors des transactions immobilières. Vous devrez donc à coup sûr passer ces certifications. Celles-ci consistent à un examen théorique sous forme de QCM et une partie plus pratique, notée par un jury professionnel.

En l’occurrence, la formation choisie vous aura normalement permis de parfaitement vous préparer à passer les certifications.

Notez toutefois qu’une certification est valable seulement pendant 5 ans. Ainsi, vous devez vous former ensuite de manière constante car le métier de diagnostiqueur immobilier est amené à changer, tout comme la législation en vigueur dans le secteur.

Quel peut être le prix d’un diagnostic immobilier ?

De nos jours, de plus en plus de personnes cherchent à déménager et décident de mettre le bien immobilier qu’ils ont en leur possession en vente afin de dégager des bénéfices de leur ancien logement. Pour le vendre au meilleur prix, ces derniers n’hésitent pas à faire appel à un professionnel de l’immobilier afin que ce dernier estime le bien immobilier que vous avez à lui proposer. Cependant, si l’estimation de ce professionnel de l’immobilier s’avère nécessaire pour que vous puissiez vendre votre bien au meilleur prix, cette estimation n’est pas gratuite, car le professionnel de l’immobilier va vous demander un certain prix pour que ce dernier estime la réelle valeur de votre bien immobilier.

Pour réaliser cette expertise immobilière, bien souvent le prix de la prestation effectuée par votre agent immobilier est susceptible de varier et peut atteindre des sommes absolument astronomiques. En effet, pour estimer votre bien immobilier, qu’il s’agisse d’une maison ou encore d’un appartement, ce prix est possible de fluctuer entre 250 et 2 000 € pour que l’agent immobilier effectue une expertise de qualité sur votre bien. Même si cette somme peut sembler bien maigre par rapport aux potentiels gains que va pouvoir vous rapporter la vente de votre bien immobilier, il est possible que vous soyez dans une situation financière bien précaire et que poser cette somme sur la table soit un véritable crève cœur pour vous.

Il est toutefois important que le prix de l’expertise dépend de plusieurs facteurs. En effet, en fonction de la valeur de votre bien immobilier, le prix est susceptible d’augmenter s’il s’agit d’une grande et belle propriété. De plus, il existe des agences immobilières qui demandent plus d’argent que d’autres pour effectuer une expertise immobilière.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *